La Loi d’avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt à l’ordre du jour de la Conférence-débat annuelle du SIMV

Le Syndicat de l’Industrie du Médicament et réactif Vétérinaires (SIMV) a organisé sa conférence-débat annuelle le mardi 1er juillet 2014 à l’Aéro-Club de France à Paris. Cet évènement a rassemblé les différentes parties prenantes de la filière du médicament vétérinaire et humain (administrations, industrie, vétérinaires,…) sur le thème de la loi d’avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt.

Le SIMV est le représentant des laboratoires fabricants et responsables de la mise sur le marché français des médicaments et réactifs destinés aux animaux de compagnie et d'élevage.

En raison de l’actualité, le SIMV a choisi comme thématique pour sa conférence-débat annuelle les dispositions de la Loi d’avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt, en discussion au Parlement.

La loi d’avenir s’inscrit dans un contexte de mobilisation internationale et Européenne a rappelé le chef des services vétérinaires Jean-Luc Angot. La France a anticipé dans son plan EcoAntibio la mise en place de mesures préconisées par l’Europe.

Marie-Anne Barthélémy (SIMV) a affirmé l’implication de notre industrie dans la mise en œuvre du Plan EcoAntibio et la démarche de progrès engagée depuis 5 ans visant à quitter une approche « volume » pour un nouveau modèle basé sur la « valorisation» de la technicité du médicament. Ce nouveau modèle nécessite l’expertise du vétérinaire (innovation/acte vétérinaire) dans une relation de « chaîne de valeur gagnante ».

Patrick Dehaumont, le Directeur Général de l’Alimentation, a confirmé que cette loi d’avenir traduisait l’ambition de « produire autrement », adaptation française du concept de développement durable en agriculture. Rappelant que le système français de contrôle du médicament vétérinaire n’avait jamais failli, il a indiqué que celui-ci constituait le modèle d’organisation qui est proposé pour les produits phytosanitaires.

La conférence annuelle du SIMV a donné l’occasion aux laboratoires pharmaceutiques vétérinaires d’affirmer leur position sur l’encadrement des pratiques commerciales, leur volonté unanime d’appliquer dans toute sa rigueur la future législation – pour préserver le système de couplage prescription-délivrance des médicaments par les vétérinaires - et leur détermination à en contrôler le respect par le développement des échanges avec les ordres professionnels concernés.

Le Président de l’Ordre des vétérinaires, Michel Baussier s’est déclaré prêt à répondre à ces nouvelle contraintes, qui sont surtout des opportunités notamment pour promouvoir le rôle des vétérinaires dans les élevages, et à favoriser un dialogue avec l’industrie pour assurer la mise en œuvre.

Les témoignages des industriels de la santé humaine (médicaments et dispositifs médicaux) ont permis de mesurer l’investissement collectif que nécessitera l’application à notre secteur des législations relatives à la transparence et à l’interdiction des « avantages ». Cette réforme à bien des égards constituera une rupture dans les relations traditionnelles entre l’industrie et ses clients distributeurs et ayants-droit.

Pour Jean-Louis Hunault, le Président du SIMV, « les industriels sont conscients des défis à relever et prendront toute leur part dans la mise en œuvre de cette politique dans une relation renforcée avec les ordres professionnels ».

Cette conférence-débat a également permis au SIMV de présenter deux actualités majeures :

Ces rencontres auront lieu les 2 et 3 décembre à Lille au sein de BioFIT.

L’ambition du SIMV est de stimuler et favoriser l'innovation. Son objectif est de créer un cadre d'échanges uniques entre acteurs de la recherche publique et privée, industriels du médicament vétérinaire, humain et sociétés de biotechnologie, en France et en Europe.

  • Le lancement du nouveau site internet grand public d’information sur le médicament vétérinaire : lemedicamentveterinaire.simv.org. L’internaute pourra retrouver sur ce site des infographies scrollées, des vidéos et du contenu pédagogique sur le médicament vétérinaire.
CP post conf débat 0907.pdf (CP post conf débat 0907.pdf - 0.21 Mb)

Le SIMV est membre de