Séminaire du RFSA sur la maladie de Schmallenberg - 28 janvier

L’émergence en Allemagne en 2011 puis en France et dans une grande partie de l’Europe début 2012 de l’infection des troupeaux de ruminants par l’orthobunyavirus de la maladie de Schmallenberg a suscité une mobilisation remarquable de l’ensemble de la communauté scientifique et technique en santé animale sous l’égide du Réseau Français de Santé Animale.

Le RFSA, qui réunit en son sein des représentants de la recherche publique et privée, les organismes professionnels et publics de la surveillance sanitaire, les laboratoires d’analyse vétérinaire publics et privée et les gestionnaires du risque, a fait la preuve de la richesse du concept quand il s’agit de contribuer à l’élaboration d’une réponse largement concertée et rapide à l’émergence d’une nouvelle maladie. La réflexion commune des organismes de recherche et de surveillance a permis la mise en place d’une stratégie qui, si elle n’a pas conduit à la maitrise complète de cette maladie vectorielle, a néanmoins permis d’en anticiper les effets et d’adopter un dispositif de diagnostic et de surveillance optimal compte tenu des caractéristiques de la transmission de cette maladie.

Afin d’assurer le retour d’information nécessaire sur le résultat de la recherche et des dispositifs de surveillance de la maladie de Schmallenberg aux acteurs et aux parties prenantes de la gestion sanitaire de la santé publique vétérinaire, le RFSA organise le 28 janvier 2015 un séminaire scientifique d’une demi-journée qui permettra à tous de mesurer l’avancée de la connaissance sur ce nouveau virus et sur la compréhension de son épidémiologie. A destination de tous les acteurs de terrain qui s’intéressent à la prévention et la maîtrise des maladies animales, ce séminaire favorisera le partage de ceux-ci avec les chercheurs et les contributeurs de la surveillance. Il aura lieu dans les nouveaux locaux de l’Anses sur le campus de l’école vétérinaire de Maisons Alfort.

Outre les travaux menés en France sur ce sujet, cette demi-journée sera également une première occasion de restituer les résultats issus du programme de recherche financé par la commission Européenne sur le virus de Schmallenberg et qui a notamment impliqué les équipes de l’Anses, de l’INRA, du LNCR et du Cirad. Le dispositif de surveillance mise en place à l’occasion de cette émergence sera présenté par GDS France, partenaire de la plateforme d’épidémiosurveillance, tandis que les conséquences économiques pour les éleveurs français seront évoquées par l’institut de l’élevage. Les partenaires de la recherche privée dont la contribution majeure à la recherche vaccinale a permis la mise au point d’un vaccin efficace dans des délais contraints seront également présents. Enfin, la commission européenne sera sollicitée pour partager avec les participants sa vision future de la prévention et de la gestion des émergences. La DGAL livrera en conclusion sa vision du rôle passé et à venir du RFSA dans la réponse aux émergences en santé animale.

Pour vous inscrire c'est ici

Programme Schmallenberg.pdf (Programme Schmallenberg.pdf - 0.36 Mb)

Le SIMV est membre de