Le SIMV condamne les pratiques rapportées concernant les prélèvements de sang de juments gestantes

Le métier des entreprises du SIMV est de faire progresser la santé et le bien-être des animaux. Une vidéo circule montrant des conditions choquantes de prélèvement du sang de juments dans 2 exploitations en Islande. Ces pratiques ne répondent pas à nos engagements et nous les condamnons.

 

Produits à base de plasma

Les produits dérivés du plasma sont utilisés pour la santé humaine et animale et permettent des avancées thérapeutiques. La Gonadotrophine Chorionique Equine (eCG), ou Pregnant Mare Serum Gonadotrophine (PMSG), obtenue à partir de plasma collecté sur des juments gestantes est destinée à stimuler la fertilité chez plusieurs espèces.

Les conditions de prélèvements sont essentielles et ce sujet avait conduit les adhérents du SIMV à prendre l’engagement suivant (extrait du Code d’éthique et de bonnes pratiques du SIMV) :

 

 

 

Engagement bien-être animal :

« Les adhérents du SIMV prennent l’engagement de mettre en œuvre toutes les mesures de diligence raisonnables pour vérifier le respect par leurs fournisseurs des standards de l’organisation mondiale de la santé animale en matière de bien-être animal (OIE) lors des opérations de prélèvement des substances d’origine animale entrant dans la fabrication de médicament vétérinaires.

Engagement dans la recherche : Les entreprises du médicament vétérinaire déclarent s’engager dans la recherche de solutions thérapeutiques de substitutions aux hormones d’origine animale ».

 

Le plasma doit être obtenu uniquement auprès de fournisseurs répondant à ces critères.

Les cahiers des charges de nos entreprises prévoient le respect de procédures strictes avec ces fournisseurs pour garantir la santé et le bien-être des animaux. Un vétérinaire doit toujours être présent lors de la collecte de plasma sanguin pour l’évaluation de la santé et du bien-être des animaux.

Des inspections internes et externes en assurent l’application stricte.

 

La vidéo montre des pratiques ne respectant pas ces cahiers des charges. Les conditions de prélèvement doivent se faire dans le cadre d’un protocole vétérinaire respectueux du bien-être animal, ce qui n’est manifestement pas le cas.

 

Des investissements engagés pour la recherche d’alternatives

Plusieurs tentatives ont été faites pour synthétiser l'eCG dans des conditions de laboratoire mais, malheureusement, aucune de ces tentatives n'a abouti à des alternatives synthétiques scientifiquement satisfaisantes à l'eCG collectée naturellement. Il existe d'autres produits pour améliorer la fertilité de plusieurs espèces, mais aucun n'a le même effet physiologique et la même durée d'activité que l'eCG. Ils ne peuvent être considérés comme une alternative pratique et viable.

Nos entreprises consacrent 10% de leur chiffre d’affaires à la recherche. Le remplacement de l'eCG est un axe de travail pour plusieurs sociétés.

 

Le SIMV est membre de