Le SIMV soutient la recherche et l’innovation

Sous titre
Les sciences du vivant sont le moteur de l’innovation thérapeutique au service de la santé animale et de la santé publique.
Prix des sciences du médicament vétérinaire
Description

Les sciences du vivant sont le moteur de l’innovation thérapeutique au service de la santé animale et de la santé publique. L’industrie du médicament et diagnostic vétérinaires, en tant qu’acteur significatif de la recherche appliquée, a souhaité valoriser cet apport.

C’est pourquoi son syndicat, le Syndicat de l’Industrie du Médicament et diagnostic Vétérinaires, a créé en 2009 le Prix « Merci les écoles vétérinaires » devenu en 2013 le prix « des sciences du médicament vétérinaire » qui vise à récompenser la thèse d'un étudiant d'une des Ecoles Nationales Vétérinaires françaises. Ce Prix est l’occasion de saluer et valoriser l’excellence de l’enseignement vétérinaire en France et de rappeler l’attachement de l’industrie à cette expertise.

Critères d'attribution

Les critères d’attribution du prix sont les suivants :

Critère 1

Travaux valorisables pour la recherche ou le développement des médicaments et réactifs vétérinaires

Critère 2

Travaux contribuant à la connaissance du marché de la santé animale français ou à son développement éthique (études épidémiologiques, maladies et syndromes sous-diagnostiqués – sous-médicalisés, développement de nouvelles indications …)

Critère 3

Travaux contribuant à sécuriser la chaîne du médicament vétérinaire ou à promouvoir son utilisation raisonnée

Critère 4

Travaux valorisant l’innovation dans la conception ou l’utilisation des médicaments et réactifs vétérinaires

Critère 5

Projets permettant de faciliter la mise en place de partenariats public-privé dans le cadre du Réseau Français pour la Santé Animale

Critère 6

Travaux valorisant les bénéfices de l’utilisation d’un ou de médicaments et réactifs vétérinaires.

Diplome prix des sciences

Historique des prix

L’édition 2022 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Céline Marie Jacqueline Berthevas pour sa thèse intitulée « Effets de l’immunisation anti-GNRH sur les tissus testiculaires de l’étalon adulte » (Ecole vétérinaire de Nantes Oniris).

L’édition 2021 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Hugo Kaufmann pour « Etude de l’efficacité et de la chimio-résistance au fenbendazole lors de giardiose canine » (Ecole vétérinaire de Lyon VetagroSup) 

Voir en lien le communiqué

L’édition 2020 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Fanny Couasnon pour «  Méthode de détection des suspicions d’inefficacité de l’éprinomectine administrée par voie topique chez les caprins laitiers », (Ecole vétérinaire de Nantes Oniris). 

Voir en lien le communiqué.

L’édition 2019 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Thomas Rudy Cardot pour « Prise en charge de la douleur et de l’inflammation postopératoires lors de césarienne chez la génisse allaitante et évaluation de paramètres de reproduction ».

Voir le communiqué,  ainsi que la vidéo.

Historique des prix

L’édition 2022 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Céline Marie Jacqueline Berthevas pour sa thèse intitulée « Effets de l’immunisation anti-GNRH sur les tissus testiculaires de l’étalon adulte » (Ecole vétérinaire de Nantes Oniris).

L’édition 2021 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Hugo Kaufmann pour « Etude de l’efficacité et de la chimio-résistance au fenbendazole lors de giardiose canine » (Ecole vétérinaire de Lyon VetagroSup) 

Voir en lien le communiqué

L’édition 2020 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Fanny Couasnon pour «  Méthode de détection des suspicions d’inefficacité de l’éprinomectine administrée par voie topique chez les caprins laitiers », (Ecole vétérinaire de Nantes Oniris). 

Voir en lien le communiqué.

L’édition 2019 a été décernée à la thèse de doctorat vétérinaire de Thomas Rudy Cardot pour « Prise en charge de la douleur et de l’inflammation postopératoires lors de césarienne chez la génisse allaitante et évaluation de paramètres de reproduction ».

Voir le communiqué,  ainsi que la vidéo.

Diplome prix des sciences